Important : Avis Covid-19

Atelier dans les écoles secondaires

Au printemps, les stagiaires en droit animent un atelier sur le droit de la famille intitulé « Le mariage et de l’union de fait ».

L’atelier a été conçu par d’anciennes stagiaires.

Il a  un objectif éducatif mais également de prévention. 

Grâces aux informations qui sont transmises aux jeunes de façon ludique, ces derniers pourront prendre conscience des avantages et des inconvénients qui sont inhérents à ces deux statuts. Quand viendra le temps de vivre en couple (si ce n’est pas déjà le cas) ils auront en leur possession toutes les informations pour faire un choix éclairé en fonction de leurs besoins et de leurs choix de vie.

Depuis plus de 10 ans, cet atelier est offert à tous les groupes de 5e secondaire dans certaines écoles de la région de Longueuil.

Information et inscription : 450 443-3442 Poste 221


Quelques commentaires recueillis auprès des jeunes

Voici un échantillon des réponses obtenues suite à un petit sondage que les jeunes ont rempli à la fin de l’atelier

À la question : qu’avez-vous retenu de l’atelier ?

  • Que c’est bien l’union de fait mais qu’il faut se protéger quand même car je croyais qu’on ne pouvait pas.

  • Mariage vient avec des obligations et des protections automatiques. Union de fait est une union non protégée, donc il faut être équipé et prévoir une plan de secours en cas de rupture.

  • Quand on est en union de fait, il faut se protéger.

  • C’est un sujet original. Première fois que j’ai écouté un atelier sur ce sujet.

  • Nous pouvons avoir recours à la médiation familiale plutôt que d’aller en cours pour une rupture-divorce.

  • Le mariage apporte une meilleure sécurité financière si jamais il y a une séparation du couple.

  • Que les couples en union de fait sont comme des colocs pour le gouvernement, les biens vont à celui qui a payé si il y a une séparation.

  • Les formes de violence conjugale.

  • Même si tu te maries ou pas, il y a tout de même des conséquences dans les deux cas.

  • J’ai retenu que tes parents sont obligés d’aider à payer les études secondaires, collégiales, universi-taires pour leurs enfants.

À la question : qu’avez-vous aimé de la présentation ?

  • Les situations fictives. Les vrais et faux. Explications claires et développées. Réponses compréhensibles aux questions.

  • Que ce n’était pas plate, divertissant.

  • Ça se voyait que la stagiaire connaissait bien son sujet.

  • Les exemples qui étaient vrais, tirés de la vie de tous les jours.

  • Sujet souvent inconnu qui nous aide à mieux comprendre les aspects d’un mariage et d’une union de fait.

  • Très interactif entre les élèves et la conférencière, on apprend des choses sérieuses tout en s’amusant.

  • Continuez, vous nous informez bien et c’est utile.

Coût : gratuit

Trois écoles secondaires participent chaque année à cet atelier :